Aurore Lehmann

Le Dauphiné Libéré Annecy

 

RETOUR

Les vertus éducatives de la "Zic"

 

Nouveauté cette année : la "Zic des mômes" propose chaque jour de la semaine, à 16 heures, un spectacle musical en partenariat avec les ADDIM de la région. Cinq coups de cœur, cinq façons de montrer le rôle déterminant de l'initiation musicale à l'école.

 

 


Destinée à promouvoir les spectacles musicaux qui tournent dans les écoles de la région, la nouvelle scène créée cette année pour le festival, la "Zic des mômes", est aussi le point d'orgue d'années de travail de la part des ADDIM (Association Départementale pour la Diffusion et l'Initiation à la Musique) de la région Rhône-Alpes et des artistes intervenant en milieu scolaire. Ils sont cinq, chanteurs, interprètes, musiciens qui ont accepté de se prêter au jeu en prenant le pari de jouer en plein air leurs spectacles, habituellement réservés aux espaces confinés des écoles. Venus de départements différents (Ain, Drôme, Isère, Savoie et Haute-Savoie), pour eux il s'agit ici de donner à voir tout ce que peut représenter la musique en milieu scolaire, et plus généralement de présenter aux familles ainsi qu'aux professionnels une autre approche du monde de l'enfance. Outre leur dimension artistique, les spectacles musicaux jeune public programmés par les ADDIM s'incrivent dans une démarche pédagogique.

 

 

François Danion, chargé de mission culturelle à l'ADDIM Haute-Savoie et responsable de la Zic des mômes, tient à souligner cet aspect fondamental et pourtant trop souvent négligé au sein de la profession : "Le spectacle en milieu scolaire a énormément évolué ces dernières années, en parallèle à l'évolution du milieu de l'éducation musicale. Aujourd'hui on s'appuie de plus en plus sur des méthodes actives, où l'on fait beaucoup appel à l'imaginaire et au travail de groupe". En la matière le département de la Haute-Savoie peut se targuer d'être l'un des plus actifs, puisque 140 spectacles musicaux on été créés et diffusés l'année dernière au sein des différents établissements scolaires. Parmi tous les spectacles présentés dans la région Rhône-Alpes, cinq ont été retenus pour le festival, cinq "coups de cœur". Ils offrent un panel très large de ce que peut être le spectacle musical, de la chanson à textes (Monique Tréhard et Jacques Grillot, la Cie "l'Air de l'ouïe") au conte musical (Cie Deblok Manivelle, Cie Sparadrap), en passant par le théâtre musical ou "Conte burlesque" à la façon de "Valentine Compagnie". Aussi différents soient-ils, ces spectacles ont tous en commun de donner de la magie tout en portant un regard sans concession sur l'enfance.

 

Pour Monique Tréhard qui présentait lundi son spectacle À petits pas avec Jacques Grillot, "plus on avance, et plus il est vital de se rapprocher des enfants". Compositeur et interprète depuis bientôt 30 ans, Monique a choisi de mettre en musique pour son spectacle des poèmes écrits par des élèves : "Le langage poétique est très proche de celui de l'enfance. Les enfants sont très lucides, parfois même très durs, ils n'utilisent jamais les mots par hasard". Une guitare, deux chanteurs qui dialoguent, dans son spectacle les mots sont rois, les "mots des gosses" : "Le simple fait de choisir le texte d'un enfant, s'il se trouve en situation d'échec scolaire, est une forme de valorisation. C'est très important de leur donner la parole, de les laisser exister en tant que tels, et non pas seulement comme des consommateurs potentiels".

 

François Danion note que "les jeux de l'initiation musicale à l'école, au travers d'ateliers ou de spectacles dépassent le seul domaine artistique. C'est un moyen pour les instituteurs de mettre en valeur certains gamins en échec dans le cursus classique, mais qui ont des dispositions pour la musique. D'autre part, c'est aussi une façon différente de travailler la mémoire, le français, voire des disciplines comme les mathématiques".

On l'aura compris, la Zic des mômes n'a pas pour seul objectif de montrer des spectacles. L'enjeu ici est bien plus important, où l'on démontre que la pédagogie et le ludique peuvent aller de pair...